SF, Fantasy & Horror Club Alba

Certaines choses apparaissent juste devant toi et tu dois décider rapidement s’il y a une opportunité que tu souhaite exploiter ou que tu souhaite éviter. C’est ce qui s’est passé avec le club SFFH. Un jour, le directeur de la Bibliothèque du Comté d’Alba «Lucian Blaga», Silvan Stâncel, vint me voir et demanda directement:

– Ne veux-tu pas que nous établissions un club SF?

La question m’a pris par surprise. Évidemment, puisque je suis fan de la SF, l’idée était de plaisanter. D’autre part, mon temps est de plus en plus limité, donc je ne savais pas à quel point je pouvais prendre le projet au sérieux. Et, le plus difficile, je ne savais pas quoi faire.

Je l’ai pris par élimination: j’ai établi ce que je savais bien que je NE voulais PAS faire. Je ne voulais pas interférer avec deux grands projets de la bibliothèque, le club de lecture LecturAlba, dirigé par Felicia Colda, et le cercle d’écriture créative de Verbum, dirigé par Ana-Maria Pienar. Je savais aussi que je ne voulais pas qu’il ressemble aux cénacles de SF auxquels j’avais participé au cours de ma vie. Je ne veux offenser personne, mais ce n’est pas mon genre de manifestation.

Finalement, j’ai dit «pourquoi pas?» Et en mars, nous avons commencé. Après une longue discussion sur le nom à choisir, bien sûr. De la tête de deux artistes (le directeur de la bibliothèque du comté est aussi chanteur) est sorti un titre … plutôt fonctionnel et pas plein de symboles et de métaphores: SF, Fantasy & Horror Club Alba. Mais si nous ne pouvions pas l’appeler Star Trek ou Star Wars

Nous avons déjà eu deux réunions – en mars et avril. Dans le premier, nous avons parlé de l’homme du futur et dans le second, de l’intelligence artificielle – à partir du film du même nom, réalisé par le «binôme» Kubrick-Spielberg. Mme Rodica Chira, professeure à l’Université « 1 décembre 1918 » d’Alba Iulia, beaucoup contribué à notre succès.

Pour l’instant, le club est au début. La présence est fluctuante, nous recherchons les thèmes de débat les plus intéressants, le «lieu de rencontre», pour ainsi dire – car même si à l’extérieur il semble que c’est la même chose, les fans savent que le SF, le fantastique et l’horror sont différents genres. 😉

PS: Venez au club si vous êtes d’Alba Iulia, que j’ai honte de ces gens!  😀

PS2: Sans blague, si vous aimez au moins un des trois genres, livres, films ou jeux de genre, si vous êtes créateurs de SFFH, nous vous attendons! La prochaine réunion aura lieu le 21 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *