Ce que j’écris No.2: Un polar qui n’est pas un Clochard

L’un des projets sur lesquels je travaille actuellement est un polar qui n’a rien en commun avec la série Clochard. Ne vous inquiétez pas, je n’ai pas oublié le volume numéro cinq. Son temp viendra. 😉

Je dois admettre qu’il n’est pas facile pour moi de commencer un nouveau roman policier. Je me sens comme je l’ai fait quand j’ai commencé mon premier roman du genre, La toile d’araignée. Même si j’ai une idée générale, j’ai besoin des personnages. Une fois qu’ils ont déjà leur propre personnalité, ils sont capables de soutenir l’action par eux-mêmes, de lui donner de la profondeur. De ce point de vue, j’écris beaucoup plus facilement chaque nouveau roman de la série Clochard, car il est basé sur des personnages déjà matures, qui ont déjà bien établi le mode d’action, les réactions, les histoires.

Dans le nouveau livre, je fais des tests, j’expérimente. Certains personnages changent de la façon dont je les imaginais, d’autres semblent s’intégrer dans leur rôle depuis le début. Il y a aussi des cas où je me rends compte qu’un personnage ne convient pas et doit être supprimé. Ou, au contraire, quelqu’un d’autre doit apparaître dans l’histoire. C’est un travail difficile.

Pour l’instant, je n’entrerai pas dans les détails de l’intrigue. Je dirai seulement que l’action se déroule en Roumanie. J’ai justement commencer d’écrire, donc on va parler plus de cet projet. 😉

Oh! Le roman a déjà un titre: Laisse parler les morts.

Il y a d’autres projets sur lesquels je travaille. Le troisième – la semaine prochaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *