Magie et sort

La première réunion du Science Fiction, Fantasy & Horror Club Alba en 2020 s’est tenue fin janvier.

Évidemment, j’ai commencé à parler du livre X, la série Y – pour justifier mon statut d’écrivain, le soi-disant «spécialiste des services» du club. Et les autres participants, gentiment, ont fait semblant de m’écouter. Ils ont ensuite abordé les problèmes pour lesquels ils étaient venus.

Nous avons parlé de ce qu’est cette magie. Si c’est une compétence (plus ou moins accessible) que nous pouvons apprendre, ou c’est quelque chose à laquelle nous pourrions éventuellement accéder, si elle existait vraiment. En d’autres termes, s’il y a quelque chose interne ou externe à nous. Et dans quelle mesure la «magie» ne signifie pas, en quelque sorte, quelque chose que nous ne comprenons pas encore d’un point de vue scientifique. Autrement dit, si ce n’est pas comme les enfants qui croient tout ce que vous leur dites parce qu’ils n’ont pas acquis les connaissances nécessaires et n’ont pas structuré la pensée logique et critique pour discerner ce qui peut et ne peut pas être fait.

Nous avons également regardé quelques fragments de films, essayant de nous mettre d’accord sur où la magie se trouve et où elle n’est pas. Et nous nous sommes dit ce que nous ferions, chacun, si nous pouvions mettre des sorts. Heureusement pour nos ennemis, nous ne pouvons pas. Si je me souviens bien, quelqu’un a parlé de la paix dans le monde et d’autres questions de Miss Univers. C’est parce que, heureusement, nous avons des gens normaux au club aussi, pas seulement des fous avec des pensées folles.  😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *